image10-xml
 

dPMR livre blanc
Document PDF de référence sur la dPMR de l’Association dPMR. Télécharger

La dPMR est une nouvelle norme qui apporte des solutions complètes aux professionnels à la recherche d’un moyen de communication performant. Elle utilise une technologie simple et économique.


La dPMR est une technologie FDMA bande étroite (6,25 kHz ) La dPMR est une technologie FDMA bande étroite (6,25 kHz). Etant 100% numérique, celle-ci offre plusieurs formes d’applications de voix et/ou données. . More >>



 

Test IOP pour dPMR™

Pourquoi avons-nous besoin du Test IOP ?
La dPMR est un système multi-vendeur dans lequel plusieurs fabricants développent et commercialisent des équipements adaptés aux différents besoins des clients, tous basés sur un ensemble unique de standards leur permettant de choisir fournisseurs, équipements et caractéristiques. Ainsi, toute radio de n’importe quel fabricant doit être compatible avec celles des autres systèmes approuvés sur les mêmes bases. Par exemple, une exigence, telle que la sécurité intrinsèque, peut être imposée dans un système unique aux radios portatives standard et aux modèles étanches à l’eau. Il est difficile de trouver un seul fabricant satisfaisant toutes les exigences, mais on peut facilement trouver plusieurs fabricants qui en respectent quelques unes.
Dans le monde dPMR, un certain nombre de normes internationales doivent être respectées par les fabricants de radios afin d’obtenir l’appellation « dPMR ». ETSI publie les normes qui sont développées et mises à jour par le groupe TGDMR dont font partie plusieurs membres de l’Association dPMR. Ainsi, au niveau des protocoles, nous avons :
TS 102 490 pour les équipements dPMR 446 sans license
TS 102 658 pour les équipements dPMR avec licenses
Ceux-ci à leur tour font référence à la norme EN 301 166 pour définir les exigences minimales afin de satisfaire la directive R&TTE de la Commission de l’union européenne (d’autres organismes de réglementation peuvent avoir des exigences différentes), et TS 102 587 pour le test d’interopérabilité de base.
Cependant, les normes de l’ETSI ne couvrent pas tous les domaines, soit parce qu’elles ne sont pas tenues de satisfaire aux organismes de réglementation, soit parce qu’elles ont été laissées volontairement à l’appréciation des fabricants pour les utiliser en fonction des exigences de leurs marchés et/ou de clients particuliers. De ce fait, les fabricants doivent prendre un certain nombre de décisions de conception pendant le développement de leurs équipements, ce qui pourrait expliquer leur incompatibilité partielle avec ceux d’autres fabricants. L’Association dPMR définit un certain nombre de paramètres en plus de ceux inclus dans les normes qui, associés aux tests rigoureux des appareils concernés, garantissent la compatibilité entre les appareils portant le même logo « dPMR ».

Qu’est-ce que le Test IOP?
L’Association dPMR publie une procédure de test pour chaque catégorie d’équipements dPMR :
Modes dPMR 446 ISF et CSF TS 102 490 équipements sans licence
dPMR mode 1 TS 102 658 mode P2P (mode direct)
dPMR mode 2 TS 102 658 mode répétiteur
dPMR mode 3 TS 102 658 mode trunk
L’Association publie également des tests supplémentaires dans certains domaines qui ne sont pas définis par les normes existantes, comme en particulier les aspects RF et la modulation et qui pourraient affecter l’interopérabilité. On les retrouve dans EN 301 166, une norme très générique qui ne couvre pas certains aspects spécifiques nécessaires pour le fonctionnement dPMR.
Le test IOP vérifie le fonctionnement de l’appareil d’un certain fabricant par rapport à des appareils existants, et donc opérationnels. Toutes les fonctionnalités de la norme ne sont pas forcément appliquées, mais si elles le sont, elles doivent respecter les règles spécifiées. Chaque fabricant doit déclarer les fonctionnalités disponibles (comme indiqué dans TS 102 578-1 - PICS pour le fonctionnement TS 102 490, ou TS 102 726-1 pour TS 102 658) et quel profil de test IOP l’équipement peut satisfaire. Ainsi, l’utilisateur peut être assuré qu’une fonction particulière d’une radio portant le logo dPMR est compatible avec toute autre radio ayant passé un test IOP par l’Association dPMR.
L’Association et ses membres fixent les lieux et dates des sessions de test IOP. Chaque session réunit un certain nombre de fabricants qui testent leur matériel par rapport à ceux des autres, en effectuant des appels de différents types (individuels, groupés, transfert de données, état, etc. selon le profil de performance approprié) sous le regard attentif du président du Groupe de travail technique de l’Association dPMR, qui est le garant du bon déroulement de la procédure. Toutes les opérations via antenne sont enregistrées et peuvent être exploitées pour analyser les problèmes, démontrer la conformité et assurer la reproductibilité des tests.
La première session de test IOP a été réalisée chez CML, Maldon, au Royaume-Uni en Avril 2011 entre le matériel Icom et les cartes de test/d’évaluation CML ATB010/DE6181/PE0002.
La deuxième session de test IOP, mode 2, a été réalisée chez Sicomm, Wuxi, en Chine en Octobre 2012, réunissant huit fabricants de portatifs et répétiteurs dans les bandes VHF et UHF.
La troisième session de test IOP, mode 1 et mode 2, a eu lieu chez JVC Kenwood, Yokohana, au Japon en Avril 2013, réunissant trois fabricants de portatifs et répétiteurs dans les bandes UHF et VHF.
Avant d’accorder un certificat IOP, chaque membre doit fournir ou déclarer pour chaque équipement soumis :
• La conformité à la norme EN 301 166
• Un document PICS soigneusement renseigné (TS 102 578-1 ou 102 726-1)
• Les Profils de tests applicables
• Un rapport de test IOP complet (y compris les tests RF supplémentaires)
• Le fichier journal des test IOP

Dès que le président de TWG estime que les tests se sont déroulés avec succès , un certificat sera émis et l’équipement sera ajouté à la liste du matériel approuvé et mise à jour par l’Association dPMR. Les certificats et l’utilisation du logo dPMR sont réservés exclusivement aux membres de l’Association dPMR. Un rapport de test sera soumis aux non-membres.

Procédure de test IOP

Coûts du test
Le test IOP est un processus participatif où chaque membre de l’Association dPMR teste son matériel à ses propres frais. Les non-membres seront facturés 600€ par session de test. De plus, l’association peut exiger un minimum d’honoraires pour couvrir les coûts de location de certains équipements ou locaux etc., qui seront convenus avant le début de la session de test.

Demande de test IOP

Les fabricants souhaitant faire une demande de test IOP doivent contacter le secrétariat de l’Association dPMR ou le président du TWG qui fixera avec les autres membres le lieu et la date appropriés. Les membres et non-membres de l’Association dPMR peuvent bénéficier des tests IOP, mais les certificats ne sont délivrés qu’aux membres, les non-membres recevront un rapport de tests.

Documents relatifs aux tests IOP

Vous pouvez contacter le secrétariat si vous souhaitez recevoir les documents relatifs aux test IOP :
Email : secretary@dpmrassociation.org


DJL – 25 Avril 2013


Pour plus de renseignements sur les droits de propriété intellectuelle et les brevets, veuillez contacter le secrétariat du groupe d’entente dPMR en cliquant
ici